O' Délice des Saveurs - une cuisine sur mesure à votre mesure

Le body choco - la fille-plateau croquée à toutes les sauces ! Nyotaimori ?

Depuis  2015 j’ai décidé de renouer avec cet art traditionnel.
L’accord mets-jeu est d’origine japonaise,grâce à la mondialisation,il arrive bientôt chez vous.

Dîner coquin "dégustation érotico-gastronomique"
Pratique Japonaise qui s'étend de plus en plus en Occident
Curieux de dîner sur le corps de femmes nues, présentoirs vivants. Forme d’art ? Economie de vaisselle ? Ambiance branchée ?

Une décoration originale pour toutes vos soirées !
« Goûter au plaisir du « Body choco » est une opportunité de rendre vos amis jaloux.
 Parfait pour les petits dîners ou les grands buffets, c’est l’occasion de rendre la soirée inoubliable. »


Imaginez-vous très propre (si si, c’est très important), allongée sur une table avec pour seuls vêtements quelques mignardises déposés sur votre corps. Autour de vous,des convives, baguettes à la main prêt à vous déshabiller. La pratique implique un certain self contrôle pour ne pas tout renverser.
Eclat de rire interdit !















ODS FUSION  vous propose de vous évader le temps d'un moment pour découvrir une performance artistique peu connue en France : Le Body choco 

Vous êtes un fin gourmet ? Vous avez envie de faire une surprise à vos proches ?
Vous trouverez ici une idée originale qui allie l'art culinaire et l'esthétisme.
Etes-vous prêt à vivre une expérience gastronomique unique ?

Vivez l'exotisme et le fantasme.....
Je vous invite à jouer les puristes et à déguster sans modération !


A la base  c’est Le Body Sushi ou Nyotaimori un art ancestral japonais (littéralement "présentation sur le corps d'une femme").
D'autres parlent plutôt d'un mythe perpétué par l'Occident.Si cet «art» de la table est bien pratiqué au Japon,ce serait surtout dans les milieux interlopes.
Ce type de repas était une coutume ancienne où l’on prenait plaisir à manger sur la chair nue d’une geisha vierge car seule une fille à l’hymen intact possède la pureté intérieure et la netteté extérieure exigées.

Au Japon on considère que chaque expérience culinaire,plus qu'un simple repas,doit faire appel à tous nos sens,vous serez donc immergés dans un thème revisité
Et pour vous,Mesdames,la version masculine ou Nantaimori est également disponible !
Laissez-vous tenter par ce nouveau rendez-vous gourmand !
Contacter moi pour réserver votre soirée Body choco qui sera,sans nul doute,extraordinaire !
 























une pratique inspirée de la culture japonaise .
Celle-ci,appelée Nyotaimori (« présentation sur le corps d’une femme » en japonais) consiste en un repas servi sur un corps nu.
Lorsqu’il s’agit d’un homme,ce qui est beaucoup moins fréquent,cela s’appelle le Nantaimori.
Les sushis et sashimis sont disposés sur le corps d’un mannequin entraîné à rester immobile pendant quelques heures,fixant le plafond.
Certains pourraient s’inquiéter des conditions d’hygiène de ce concept,mais tout est mis en œuvre pour qu’il ne soit pas dangereux.

Vous craignez la question sanitaire? Les parties intimes sont le plus souvent couvertes de feuilles de bananier ou autre
 En effet,le mannequin au corps totalement épilé est soigneusement lavé avec un savon sans parfum, avant de prendre une douche froide pour l’empêcher de transpirer.
 De plus,il est interdit de disposer des aliments sur la peau, donc les produits sont souvent posés sur un bout de film plastique ou une feuille de bananier,qui recouvre également les parties intimes.


















Prix indicatif :100€/prs
La prestation comprend: 
Explications de cette pratique   
  • Dégustation choco avec en boisson:Champagne et cocktail pendant la dégustation pour le groupe
  • Si le groupe dépasse les 12 personnes il y aura 2 filles
  • Minimum 6 personnes

La dégustation comprend:sur la moitié du corps nappé de chocolat,des minis choux praline au poivre Tchuli,du brownies,du spéculoos,fragments de meringue,poudre de pain d’épice,tuiles à la crème d’amande,une chantilly vodka fruits rouges,amandes grillées,assortiment de mignardises choco,
une crème de citron au gingembre,crème d’avocat au Pisang et cannelle,confit de mangue Yuzu au poivre Timut,ganache de chocolat blanc à la betterave,fleurs comestibles,menthe et fruits du moment.


Petite remarque,le respect du  mannequin est primordial.N'essayez pas de jouer le malin en tentant de prendre un produit avec vos doigts,il s'agit d'art culinaire avant tout.

Point des règles :
Ne pas s’adresser aux modèles,parce que ce sont des professionnelles et que rester allongée pendant des heures exige une concentration extrême.

Traiter le modèle avec respect,non pas parce que c’est une femme vivante mais parce que c’est un art et aussi parce que tout mouvement du modèle pourrait mettre les mets en danger.

Ne pas toucher aux modèles..ce n’est pas parce que ces femmes sont là, nues, à disposition qu’elles sont des objets : elles sont des assiettes donc on ne peut les approcher qu’avec des baguettes.

Aucun comportement ou commentaire obscène ou inapproprié ne sera toléré.Le fait de présenter la nourriture sur le corps d’une femme vivante nue n’est pas en soi inapproprié c’est ce que vous en faite qui peut l’être.


“J’ai organisé récemment un événement où une femme s’est approchée et a léché le modèle.
Les femmes sont probablement les pires puisqu’elles pensent qu’elles ont le même corps et qu’elles peuvent donc faire ce qu’elles veulent”,Inacceptable!!!!

Les vrais modèles travaillent mieux que les volontaires parce qu’elles sont habituées “à poser et à travailler dans des conditions difficiles”. Je précise que toutes les femmes ne sont pas faites pour être des assiettes vivantes :“Le challenge c’est de trouver un corps qui puisse recevoir les mets.
On ne peut pas se permettre des rondeurs et des courbes qui feraient tomber les mets”.
Pour celles qui pensent pouvoir accueillir des mignardises comme il se doit,ODS FUSION embauche !



Un espace privatif,un serveur attitré:

Pour certaines soirées Privilège vous serez accueillis par un serveur en kimono qui vous conduira au bar du restaurant où vous prendrez place pour siroter un apéritif asiatique.

Ensuite, vous prendrez place dans une salle réservée, imprégnée d'une ambiance japonisante.
Les mets seront disposés sur l'hôte ou l'hôtesse installé(e) sur la table.






























Un peu d'histoire....
Autrefois, les geishas pratiquaient le nyotaimori comme la calligraphie,la cérémonie du thé ou le samisen,un instrument à cordes.L’apprentissage débutait dès l’enfance et se prolongeait jusqu’à l’âge de seize ans.Les hôtesses de nyotaimori se soumettent à une préparation très stricte.
L’entraînement consiste à placer six œufs de poule en différents points du corps de l’apprentie geisha. Étendue,elle reste figée pendant quatre heures sans que les œufs ne bougent.

 Pour tester sa détermination,on fait ensuite tomber des glaçons au hasard sur son corps.
 Si un seul œuf glisse, le chronomètre est remis à zéro et l’épreuve reprend depuis le début.
 Mais l'origine du nyotaimori reste floue, aucun restaurant au Japon ne proposant ce type de service. 































Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.