O' Délice des Saveurs - une cuisine sur mesure à votre mesure
                              
                              Réinventer sa cuisine grâce à la science

Cette cuisine du futur qui séduit par sa magie, son côté créatif et scientifique. Un effet spectaculaire!
en transformant les ingrédients afin de leur donner des formes et des textures inattendues.
Vos convives pourront ainsi goûter à cette cuisine et à ces nouvelles sensations qui restent encore un mystère pour plus d’un. Goûter la cuisine du futur!
Faites par exemple découvrir à vos invités la cuisine à l’azote, un gaz à moins 200°, qui les surprendra. Beaucoup en parlent mais peu savent vraiment de quoi il s’agit.
La cuisine à l’azote est :
– surprenante car elle permet de réaliser des cuissons instantanées,
– spectaculaire car créée de grosse émanation de fumée,
– divertissante car les bouchées produisent un « effet dragon » lorsqu’elles sont dégustées.
différentes techniques moléculaires telles que la sphérification, l’émulsification et la gélification.



































J'élabore différentes démonstrations autour des recettes suivantes :
– Boules de neige à l’azote
– Glace à l’azote sucré et salé
– Sorbet à l’azote
– Cocktail moléculaire
– Macaron moléculaire

L’animation comprend :
– à partir d’une heure de démonstration
– un menu traiteur à partir de 100 bouchées.
Exemple de recettes:
Tomate mozzarella moléculaire avec sa raviole surprise
Cocktail moléculaire avec des billes de menthe
Bouchées de concombre aux saveurs explosives
Ravioles de fromage frais (chèvre) en sauce vierge revisitée
 Ceviche de dorade très exotique

Je possède tout le matériel nécessaire à la prestation : ingrédients, ustensiles,… et  je suis totalement mobile!
Je m'adapte à vos horaires et votre budget et j'apporte tout le matériel nécessaire.
Pour réserver ou obtenir des informations supplémentaires, contactez-moi directement.

















 C'EST QUOI LA CUISINE MOLECULAIRE?

Tout d’abord, la cuisine moléculaire est souvent recommandée par les nutritionnistes
pour permettre à certaines personnes de perdre du poids. En effet, la cuisine moléculaire permet de diminuer les apports de sucres et de calories présents en grande quantité dans la cuisine traditionnelle.
L’agar-agar par exemple est qualifié d’ingrédients minceur, car il agit comme un coupe-faim ; une fois digérer il se gonfle dans l’estomac et absorbent les graisses et les sucres présents, puis il prend la place des ingrédients ainsi absorbés.
Un autre exemple est celui de l’utilisation de la gomme TARA qui permet d’avoir une impression de « gras » en bouche sans en avoir les calories, ou bien le recours à la methycellulose qui, dans une recette destinée à être passée à la friture, empêche l’élément frit d’être imprégné de graisse de cuisson. la cuisine moléculaire est la diététique de demain, permettant de manger le plus léger possible.  
La cuisine moléculaire a également d’autres effets bénéfiques car elle diminue le risque de maladie.
La quantité de fibres importante présente dans les algues à la base de certains additifs (agar-agar, alginate…) permet de diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires, ainsi que le diabète, dû à  la réduction du nombre de sucres



























 LES CUISSONS PAR CONCENTRATION:
 Griller, rôtir, poêler,etc.
                                                                                                                                              
Tout dans la cuisine est moléculaire,une mayonnaise c'est moléculaire,une réaction
de maillard :brunissement de la viande lorsqu'on la cuit (caramélisation des sucs c'est moléculaire).       Je préfère parler en ce qui me concerne pour qualifier ma cuisine de cuisine "techno émotionnelle"

Je ne pense pas que ce type de cuisine puisse supplanter un jour les autres types de cuisine, il en faut pour tout le monde, pour tous les goûts et il serait triste qu'un type de cuisine prenne l'ascendant sur un autre.
Par exemple, chez o'délice des saveurs, je propose plusieurs types de cuisine différents voire même dans l'esprit des gens au moins pour 2 d'entre eux, sont opposés :la cuisine classique, la cuisine moderne contemporaine et la cuisine "techno émotionnelle"
qui est une cuisine inventive axée sur les nouveautés

Chacun trouve donc son bonheur dans mes plats, je respecte tous les goûts et les 
envies de chacun de mes clients et je mets un point d'honneur à leur proposer le plus large choix possible. Les techniques et les produits utilisés pour faire de la cuisine "moléculaire" permettent d'aller plus loin et de sublimer nos produits. Pour faire de la bonne cuisine, il faut tout d'abord choisir ses produits avec soin et ensuite, chercher à les comprendre et bien les transformer si besoin.














La cuisine moléculaire s'est démocratisée selon moi parce qu'on trouve les produits pour en faire assez facilement. Les gens sont perpétuellement en attente de nouveauté et la cuisine moléculaire leur apporte cela. Il existe une forte corrélation entre la cuisine moléculaire et l'art. Les gens ne viennent pas vraiment pour manger en quantité mais viennent plutôt pour vivre une expérience, un genre de happening. La cuisine moléculaire, c'est manger de l'art !
 
 L'avantage de la cuisine moléculaire est qu'elle est assez récente et inclut un sens de l'esthétisme assez prononcé, mais opposer la cuisine traditionnelle à la cuisine moléculaire n'apporte rien, c'est en les combinant toutes les deux qu'elles deviennent très intéréssantes. On ne peut pas faire de cuisine moléculaire sans avoir de bases classiques solides, et la cuisine moléculaire apportera dans la cuisine classique une touche d'originalité, une surprise, un petit plus que les gourmets apprécient. Soyons clairs, la cuisine moléculaire ne remplacera jamais une entrecôte-frite et heureusement d'ailleurs !

la cuisine moléculaire possède des propriétés et des caractéristiques différentes. Enfin, considérons le terme de cuisine moléculaire comme exact, les propriétés alimentaires des aliments sont tout à fait conservées, parfois même plus que dans la cuisine traditionnelle. Certaines vitamines se perdent à la cuisson, or, avec la cuisine techno-émotionelle, on peut réaliser beaucoup de préparations sans avoir recours à la cuisson !

 La cuisine moléculaire est une cuisine très légère, elle permet de supprimer beaucoup de gras dans les recettes ce qui est un point très positif. J'ai même cru comprendre que l'on pouvait éviter pas mal d'allergies grâce aux substituts. Désolé de vous décevoir mais ça fait longtemps que l'on mange de la cuisine moléculaire sans le savoir , les industriels s'en sont emparé : tous les gélifiants que l'on utilise en cuisine moléculaire sont utilisés par les industries de l'agro-alimentaire ! La gomme de Xanthane, on en retrouve même dans les shampoings !!


























 quand aux réactions de mes clients, elles sont diverses et variées, c'est souvent leur première expérience en la matière et donc c'est un peu comme la "Terre Inconnue", c'est un voyage des sens, cela leur rappelle leurs souvenirs d'enfance, cela les surprend, cela les amuse, ils échangent avec moi, apprennent et comprennent (j'effectue 3 démonstrations de "show-cooking" en buffet devant le client), ils comprennent l'avantage de ces produits et techniques pour libérer des molécules aromatiques, jouer avec des trompe l'oeil, faire contraster les goûts, les textures, le visuel... C'est selon chacun, selon son vécu, ses expériences culinaires antérieures, les souvenirs d'enfance...


 Ce qui surprend le plus mes clients c'est justement d'avoir une touche de cuisine moléculaire dans l'assiette, servir un caviar de cacao avec une mousse au chocolat et c'est gagné ! En plus de visuel, le goût se doit d'être à la hauteur évidemment , un mauvais cuisinier classique fera une mauvaise cuisine moléculaire, la cuisine moléculaire peut être dégoûtante aussi, tout dépend qui la fait ! Finalement la démarche d'un bon cuisinier reste la même et puis à y regarder de plus près la cuisine est et a toujours été moléculaire ! Simplement on sait expliquer aujourd'hui tout ce qui se passe ; lorsque l'on cuit un steak par exemple la caramélisation des protéines sous l'action de la chaleur s'appelle la réaction de maillard.


Un conseil;Je pense que la cuisine moléculaire doit avant tout être pratiquée par des professionnels ou des amateurs avertis. Peut-être prendre des cours... Ou pourquoi pas suivre des stages, mais il me paraît compliqué de se mettre à la cuisine moléculaire sur un coup de tête si on veut vraiment comprendre toutes les subtilités d'une réaction, une texture, un goût, etc.
Je pense qu'il faut réglementer, limiter, et légiférer, bref définir un cadre stricte quand à l'utilisation de produits dangereux comme l'azote, la carboglace ou autres par des particuliers ou des semi-professionnels qui voient en l'utilisation de ces produits un moyen qui leur semble facile de faire de la fumée et par la même du business, sans formation, sans aucune précaution, sans réflexion...
petit délire:
pour faire une écume, il suffit de mettre un peu de lécithine de soja (on peut y ajouter aussi de la maizena) dans le produit choisi, mixer  et voilà que l'écume se développe . On ne fait pas un plat qu'avec de la cuisine moléculaire, cela vient souvent en complément de la cuisine plus traditionnelle.


Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.